Best Buy - la suite: quête de sens au quotidien

Aucun commentaire:


En lisant dans Les Echos du 5 juillet (lien article)ce nouvel article sur Hubert Joly, je me suis tout d’abord réjoui que les performances de Best Buy aient récompensé l’approche collaborative - le « fair process » - qu’il a choisie pour redresser et développer Best Buy, et dont nous avions parlé sur ce blog dans l’interview que j’ai publiée il y a plus d’un an.

Et j’ai constaté avec le plus grand plaisir qu’Hubert avait aussi décidé de pérenniser l’engagement de des collaborateurs de Best Buy en les aidant à donner du sens à leur vie proffessionelle. 

Le concept de "Purposeful leadership" cher à Peter Todd, le directeur général d'HEC Paris, dont Hubert se fait l'avocat et dont il contribue à financer l'enseignement m'a évidemment renvoyé à celui de"Inspiring leadership" que je défends dans mon livre.

Je suis convaincu que tout manager ou entrepreneur,voire tout salarié ou travailleur indépendant, peut trouver du plaisir dans son activité s’il (ou elle) a le sentiment de contribuer à un projet dont il comprend la vocation logique et dont l’ambition lui donne envie de se dépasser . C’est ce que Hubert a réussi à faire chez Best-Buy, en donnant confiance aux salariés dans leur capacité à faire aussi bien qu'Amazon en matière de prix et de logistique tout en valorisant leurs expertises pour conseiller les clients dans le choix des solutions .
C’est ce que les participants des programmes conçus et gérés par MyDev expérimentent en travaillant sur l'architecture - vocation et ambition- de projets adaptés à leur contexte et en la testant auprès de leurs pairs et de leurs équipes.

Hubert Joly évoque aussi dans l'article la nécessité de donner à chacun des acteurs l'opportunité au projet collectif dans des domaines qui répondent à ses aspirations personnelles. La question posée aux commerciaux de Best Buy par leurs managers, pendant les formations -"Dis-moi quel est ton rêve"- a fait écho à l'expérience de Jacques Lebeau dans la remise en mouvement des services du personnel du groupe La Poste.

Le FAIR PROCESS chez BEST BUY

1 commentaire:

Le FAIR PROCESS chez BEST BUY

~
Une conversation avec HUBERT JOLY


Depuis sa prise de fonction comme PDG de Best Buy, Hubert Joly a fait rapidement la preuve de sa capacité à redresser ce leader américain de la distribution de produits électroniques grand public, en le dotant d'une politique de prix compétitive, en s'alignant sur les prix de la distribution en ligne, et en investissant dans l'expérience client, tant en ligne que dans les magasins.


Hubert a expliqué dans une interview à "Investor Today"...



... que  son arme secrète réside dans les principes de leadership qu'il a baptisé "les 5 être":
  1. Etre un leader porteur de sens (avoir une vocation)
  2. Etre clair quant à ceux que vous servez (les hommes ou femmes de terrain)
  3. Etre clair quant à votre rôle de leader (une ressource pour votre équipe)
  4. Etre porteur de valeurs (comme l'intégrité et la diversité)
  5. Etre un leader authentique (toujours lui-même, complètement lui même, sans maquillage)

Quand j'ai lu cet article, j'ai été saisi par la résonance entre les "5 être" d'Hubert et le modèle du "Fair Process", qui met notamment en évidence l'importance de la culture d'entreprise et le besoin de clarté et de cohérence dans le leadership.

Et j'ai été néanmoins curieux de comprendre si et comment Hubert avait suivi les 5 étapes d'un processus "Fair process" correctement mené, lorsqu'il avait pris sa première décision majeure, 30 jours après sa prise de fonction.

Ayant eu le privilège de travailler avec Hubert quand il était un jeune consultant chez McKinsey, j'ai pu l'interviewer.

Fair process at Best Buy

Aucun commentaire:
Fair process at Best Buy
~
A conversation with Hubert Joly


Since his appointment as CEO of Best Buy, Hubert Joly has built an impressive record of turning around the leading consumer electronics retailer by ensuring price competitiveness, matching on-line prices, and by investing in the customer experience, on-line and in the stores.

Hubert has explained in an interview with "Investor today"...


... that his secret weapon lied in the leadership principles he describes as the "5 Be's":
  1. Be a purposeful leader
  2. Be clear about who you are serving (people in the front line)
  3. Be clear about your role as a leader (a resource to your team)
  4. Be values-driven leader (promoting integrity and diversity)
  5. Be an authentic leader (be yourself, full self, be genuine)
When I read the article, I was struck by the resonance between Hubert's 5 Be's and the " Fair Process" model, which highlights amongst others the role of the corporate culture and the need for clarity and consistency.  I was intrigued, though, to understand if and how Hubert Joly had been able to go through the 5 steps of a properly lead "fair process" when he made his first major decision, 30 days after his appointment.

Having had the privilege of working with Hubert when he was a junior consultant at McKinsey, I have been able to interview him.

Les témoins du livre : Jacques Lebeau

Aucun commentaire:
J'ai connu Jacques en 2015, alors qu'il venait d'être nommé lauréat des Espoirs du management pour la manière dont il avait réussi en deux ans à remotiver l'équipe des gestionnaires du personnel et de la paie au sein du groupe La Poste en offrant à chacun la possibilité de « réinventer son métier ».

Il en a publié un témoignage opérationnel Révéler les talents enfouis, une approche humaniste et bienveillante des relations manager-managé chez AFNOR (2015). Il a rejoint en 2016 l'Institut de gestion sociale auprès du directeur général du groupe.

Il raconte comment faire le pari de la confiance lui a permis de révéler les talents enfouis des collaborateurs de son service

L'Académie des PME - Première Matinale sur le Leadership

Aucun commentaire:


J'ai animé le mardi 20 mars, de 8 heures 30 à 10 heures, dans le cadre de l'Académie des PME de la CPME Ile de France, la première matinale consacrée au leadership.
------


Les participants, qui dirigeaient pour la plupart des sociétés de service - services à la personnes, agence de voyages, marketing digital, conseil en rémunérations, management de transition...- ont pu découvrir et tester dans leur contexte les principaux concepts et outils du leadership en mode projet.




Certains ont exprimé un intérêt pour les programmes de développement du leadership de Mydevelopment pro.

Tous vont avoir l'opportunité d'expérimenter le Bilan de Tonicité Managériale d'Inergens Group pour réfléchir au développement de leur leadership.

J'invite les dirigeants de PME qui n'ont pas pu assister à cette matinale à me contacter contact@mydevpro.org s'ils ressentent le besoin de renforcer les capacités de leadership de leur entreprise pour aborder une nouvelle étape de développement: nous pourrons organiser le cas échéant un évènement dédié.

Je les invite aussi à s'abonner à mon blog www.321leaders.com pour suivre l'actualité du leadership entrepreneurial ou s'inscrire aux prochains webinaires de MyDev.

Philippe MASSON





The science of timing...

Aucun commentaire:
Everyone knows that timing is crucial. But we don’t know much about timing itself. Here is a video by business and management author Daniel H. Pink dealing with how to optimize your activities during the day.
A lot of research has shown that the two positive energy peaks we have during the day are in the morning and in the evening. The idea is that we should build our day schedule according to this pattern.


At
MyDev we think timing is crucial in the projects you lead. We help you find your peaks and set up the milestones that will allow team and partners engagement for success.

To read further on timing optimization, refer to Pink's latest book 'When: The Scientific Secrets of Perfect Timing' .


To know more about how to develop yourself as a leader by engaging people in an impactful and meaningful project, contact us at MyDev!

La science du timing

Aucun commentaire:
Je conseille à tous mes lecteurs cette Video de Daniel Pink sur l'optimisation de nos activités de la journée






N'oublions pas quand nous organisons nos journées qu'il est démontré par des masses de recherche que c'est le matin que nous avons un maximum d'énergie positive, que l'après midi nous réserve une chute de tonicité, et que nous commençons généralement à récupérer en fin de journée:

- évitons donc les appels à gros enjeux l'après midi
- et tâchons de concentrer les séances de brainstorming dans la matinée...

Quand la science rejoint le bon sens, c'est encore mieux.

Bonne fin de journée et bon week-end à tous !