Innovation et/ou qualité? Entretien avec le DG Industrie du Groupe Atlantic

La plupart des marchés exigent une accélération du rythme des innovations. Mais cette accélération pose fréquemment des problèmes de qualité, comme l'illustrent les déboires de Samsung avec le Galaxy 7. Que doivent faire les entreprises pour ne pas s'enferrer dans une injonction paradoxale?

Je m'en suis entretenu avec Emmanuel Caille, Directeur Général Industriel du Groupe Atlantic.




J'en retiens que, pour lui, la majeure partie des innovations qui apportent de la valeur aux clients du Groupe, Distributeurs, Installateurs et Clients utilisateurs, ne nécessitent pas de rupture technologique - ce sont des innovations d'usage qui sont, comme aimait à le rappeler Steve Jobs "technologiquement neutres".

  • Il l'illustre, dans certaines gammes de produits du Groupe, avec l'introduction du sèche-serviette musical, sur une idée apportée par un équipier qui aimait écouter de la musique dans sa salle de bains; ou encore avec l'équipement des ballons d'eau chaude en systèmes de fixation compatibles avec ceux des concurrents, pour faciliter le remplacement de ballons usagés par les installateurs.
  • Il rappelle l'intérêt d'une ouverture d'esprit pour détecter les "courants forts"qui feront évoluer les usages.
  • Il insiste sur le rôle des équipes de R&D dans le développement de solutions robustes, capables d'améliorer les performances des produits en résistant à la dispersion des paramètres des composants, et en testant les conditions d'installation et d'utilisation les plus extrêmes. Pour impulser cela les managers doivent partager et être garant de la culture d'excellence qualité du Groupe.
  • Il explique - comme je le montre aussi dans "3-2-1 Leaders"- que l'innovation est d'autant plus efficace qu'elle est collaborative. Il souligne le rôle important des communautés d'expertise internes, la nécessaire collaboration entre R&D et marketing, la puissance de l'implication large des collaborateurs (programme "tous innovateurs"), le rôle des clients dans les field-tests, voire dans la conception des produits.
  • Il cite un partenariat avec l'entreprise leader sur le marché de l'ameublement pour développer une solution dressing+radiateur, des partenariats de co-développement de solutions thermodynamiques avec un énergéticien, et de multiples alliances avec des start-up.

Mais pour Emmanuel Caille, l'aspect le plus important d'une innovation maîtrisée, c'est que l'innovation produits soit accompagnée d'une culture qualité forte et exigente, ainsi qu'une innovation des modes de management et que l'ensemble des équipiers soit engagé dans ce processus -je dirais même plus, ce "fair process"- d'innovation.


(Séance de créativité dans le FabLab Atlantic Groupe )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. Bonne journée !